Le journaliste autodidacte ANTHONY PLA se raconte

Spread the love

Salut à tous,

Je m’appelle Anthony Pla. Je suis journaliste, commentateur sportif français et anglais, présentateur et producteur pour Fox Sports Africa (basé à Dublin) couvrant tous les types d’événements en direct. J’ai commencé ma carrière professionnelle à l’âge de 15 ans en tant que menuisier, j’ai déménagé en Irlande où j’ai commencé à travailler dans des sociétés informatiques et Internet américaines. On m’a offert une opportunité en tant que commentateur sportif indépendant pour Setanta Sports (je cumulais 2 emplois). En 5 mois, ils m’ont proposé un CDI et des années plus tard, Setanta Sports Africa a été racheté par le groupe Fox International Channels (FIC). J’ai profité de cette opportunité d’apprendre le montage, l’éclairage et la caméra fonctionnant par moi-même (oui, Youtube et Google sont mes meilleurs amis depuis). Aujourd’hui je produis des émissions complètes diffusées sur notre chaîne (nous diffusons à la fois en anglais et en français). J’ai une carte de presse sans avoir fait d’études. Tout n’est possible que si vous donnez tout.
Travaillant sur le marché de l’Afrique subsaharienne, je me suis intéressé aux médias et à la diffusion sur un continent très spécifique et en expansion très rapide. À travers le sport et la télévision, il est important pour nous surtout de nos jours d’envoyer le bon message. Tous ces gens veulent juste que nous nous intéressions et leur fournissions les outils pour réaliser leurs rêves. Le principal: devenir footballeur professionnel.
À partir de là, j’ai créé il y a des semaines une page Facebook que vous pouvez consulter ici: https://www.facebook.com/AnthonyPlaFoxSportsAfrica/


Tout ce que je fais, c’est montrer un peu de soutien et d’intérêt. Expliquez comment fonctionne le monde du sport professionnel et aidez-les à comprendre comment ils peuvent réussir. Tout cela partageant la même passion que nous avons pour le sport et le football que nous diffusons. J’envoie également un message. C’est ensemble que nous allons rendre le monde meilleur en s’entraidant, en se respectant et en partageant toutes les informations que nous pouvons avoir avec tout le monde sur la page comme le scoutisme, les académies à la recherche de jeunes talents pour n’en citer que quelques-uns … (informations partagées par des fans ou des professionnels). Car après tout, le sport est la meilleure réponse à l’extrémisme. Tout le monde, peu importe d’où ils viennent, leur religion ou leur socialisation, finit à la télé pour regarder les mêmes matchs. Soutenir les mêmes équipes et au final partager la même passion. Serait-ce un blasphème d’appeler le sport une religion? En voyant ce que j’ai vu, ma réponse est non. En Afrique, tout ce qu’ils ont, c’est Dieu et le football. Veuillez y jeter un œil. Son idole est française.


Les gens me disent que je ne peux pas changer le monde, oui peut-être pas mais peut-être que je peux. Nous pouvons tous à notre niveau. Je trouve très facile de parler en regardant les informations à la télévision. Nous sommes peut-être la dernière génération capable de changer les choses, donc je pense qu’il est temps d’agir. Je serai gentil avec toi, tu seras gentil avec quelqu’un d’autre et ainsi de suite … un peu comme se connecter sur Linkedin n’est-ce pas? Cela a été très apprécié par mon auditoire, ce message est bien reçu en Afrique.
Les joueurs en herbe m’envoient des photos et des vidéos. Les gérants de clubs, académies, scouts, agents me contactent également lorsqu’ils recherchent des talents «en ligne» à développer ou des joueurs en rupture de contrat. En 4 semaines, j’étais déjà suivi par plus de 30 000 personnes. Peu pour certains, mais qui s’avère pourtant efficace. J’ai répondu à tout le monde jusqu’à présent.

Ce projet fournira du travail aux Irlandais qui aiment la radiodiffusion et les médias. J’ai l’intention de commencer à travailler avec des pigistes (commentateurs, cameramen, informatique). En cas de succès, il y aura des postes permanents à pourvoir. J’ai l’intention de tester l’émission radio cet été couvrant un match de pré-saison. Le test sera effectué sur les régions occidentales de l’Afrique. Allons-y étape par étape. Je travaille déjà sur l’hébergement de diffusion vidéo sur le Web, le streaming et tout le côté technique des choses. Une fois que je serai prêt, je le testerai en direct avec un jeu la saison prochaine pour lequel je cherche à acquérir les droits de diffusion.

Dans mon entreprise, je travaille depuis quelques années sur la production. Je ne veux pas avoir l’air prétentieux mais j’ai appris par moi-même, enfin presque, avec l’aide de tutoriels Youtube et Google. Surtout la nuit ou entre les matchs en direct, j’exprimais. J’ai produit des aperçus, des critiques et des analyses de jeux qui sont diffusés régulièrement. Ce fut un succès car maintenant il est étendu et de plus grandes ressources seront fournies. Votre chance, vous devez l’initier. Cela ne vient jamais de lui-même. Jetez un œil:
Rien ne m’empêchera de faire ce que je veux faire. Mon public compte sur moi et je le ferai pour eux. Ce que nous devons garder à l’esprit, c’est que sans eux, nous à la télévision et aussi les grands clubs ou les joueurs célèbres ne seraient rien sans passionnés. Il est important de garder cela à l’esprit et de ramener certaines valeurs. Un commentateur, un journaliste doit faire partie du paysage un peu comme le gazon, les tribunes, le bal. On ne peut pas dépasser les joueurs et ce qui se passe sur le terrain. Les joueurs ont travaillé très dur pour être là et nous ne devrions pas leur voler cette lumière. Je ne recherche ni richesse ni popularité. Quand tu vas en Afrique, tu apprends que l’argent à la fin ne veut rien dire du tout. Je veux fournir aux gens des outils et des conseils pour réussir car après tout, nous sommes tous autorisés à rêver, n’est-ce pas? Je suis également en contact avec de nombreux clubs à travers le monde qui essaient d’organiser une campagne pour laquelle n’importe qui pourrait laisser tomber l’équipement qu’il n’utilise plus comme des maillots, des shorts, des poteaux, des balles, tout ce qui serait expédié à ceux qui en ont le plus besoin.
Cela a été un long chemin depuis et ce n’était que le début. Je finirai par une citation « La meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer » Eh bien, faisons cela et peut-être qui sait? Nous pourrions vivre ensemble dans un monde meilleur.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *